Jeu concours Le Poulain

Arnaud Jaurès, 25 ans, novice en politique, intègre par un concours de circonstances l’équipe de campagne d’un candidat à l’élection présidentielle. Il devient l’assistant de Agnès Karadzic, directrice de la communication, une femme de pouvoir et d’expérience qui l’attire et le fascine.
Sans l’épargner, elle l’initie aux tactiques de campagne. A ses côtés il observe les coups de théâtre et les rivalités au sein de l’équipe, abandonnant peu à peu sa naïveté pour gravir les échelons, jusqu’à un poste très stratégique…

Expert du récit en images, Mathieu Sapin, dessinateur de BD et auteur de reportages dessinés pour le journal Libération, met son regard aiguisé au service du Poulain*, comédie caustique sur les coulisses du pouvoir. A l’affiche de ce film sympathique présenté en avant-première au Festival d’Angoulême 2018, Alexandra Lamy, Philippe Katerine, Finnegan Oldfield, Valérie Karsenti… une distribution des plus prometteuses.

Vous souhaitez découvrir cette comédie politique légère ? Des films et des mots vous propose un nouveau jeu concours pour tenter de remporter deux places de cinéma**. Pour participer, il suffit de répondre au questionnaire en ligne ICI avant le lundi 17 septembre 2018 23h59. 

Les gagnants, tirés au sort, seront contactés par mal et recevront leurs places par voie postale dans les meilleurs délais.

Bonne chance à tous !

* Sortie le mercredi 19 septembre 2018

** valables en France métropolitaine

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS

Première année

Antoine entame sa première année de médecine pour la troisième fois. Benjamin arrive directement du lycée, mais il réalise rapidement que cette année ne sera pas une promenade de santé. Dans un environnement compétitif violent, avec des journées de cours ardues et des nuits dédiées aux révisions plutôt qu’à la fête, les deux étudiants devront s’acharner et trouver un juste équilibre entre les épreuves d’aujourd’hui et les espérances de demain…

Poser sa caméra dans un amphi bondé, filmer le quotidien d’étudiants en médecine, le bachotage bête et discipliné, les fiches de révision à « ingurgiter » jusqu’à plus soif, les TD où l’on rabâche des formules incompréhensibles apprises de tête, les soirées passées à la BU (« bibliothèque universitaire ») à avaler des manuels entiers… de prime abord, Première année aurait de quoi rebuter le plus curieux des cinéphiles.

Pourtant, Thomas Lilti, ancien médecin devenu cinéaste (Hippocrate, Médecin de campagne), parvient à réaliser un film incisif sur les travers de l’enseignement supérieur français, mettant l’accent sur l’hyper-compétition et l’inégalité des chances.

« Comme pour beaucoup d’autres filières, en plus de la difficulté du concours et de la pression, les étudiants doivent désormais se battre pour entrer dans les amphis. Il y a beaucoup trop d’étudiants, pas assez de salles, pas assez de profs. C’est une vraie « boucherie pédagogique », dénonce le réalisateur.

Film hybride à mi-chemin de la fiction et du documentaire, Première année retranscrit à l’écran les espoirs, les envies, la solidarité qui existe malgré l’environnement compétitif, le découragement aussi, et cette tension permanente, qui va grandissante à mesure que l’échéance approche, et qui s’avère inéluctable jusqu’aux résultats du concours.

« Je voulais raconter la violence et l’épreuve que sont ces grands concours qui déterminent toute une vie. Cette première année de médecine, complètement folle où on ne vit plus que pour quelques heures dans un centre d’examen, je l’ai vécue. La médecine n’est pas, ici, un prétexte mais plutôt un contexte, une porte d’entrée qui doit permettre aux spectateurs de comprendre très vite le but des personnages. » ajoute Lilti.

Les personnages en question, il y en a surtout deux, qui tiennent le haut de l’affiche : Vincent Lacoste est l’étudiant bien décidé à exercer le métier de ses rêves. Il incarne avec brio la détermination, la pugnacité, mais aussi la peur de ne pas y arriver, le corps qui arrive à saturation, le cerveau qui flanche. A ses côtés, William Lebghil, pour qui la vocation est moins évidente mais qui, en raison de son environnement familial (son père est chirurgien, sa mère professeur), comprend quels sont les codes pour réussir.

A travers le profil de ces deux gamins, leur parcours respectif, leur motivation différente – l’envie de vivre sa vocation pour l’un, la recherche de reconnaissance paternelle pour l’autre -, le cinéaste humanise le débat qui vient faire écho à quiconque s’est retrouvé en situation de concours.

Le spectateur se surprend à retrouver le stress ressenti lors d’un concours ou d’un examen, cette sensation d’égarement dans ces salles immenses et froides aux allures d’entrepôt, le soulagement momentané d’en avoir terminé, l’attente fébrile des résultats, cette impression que les efforts fournis ne dépendent plus que d’une ligne, d’un chiffre, d’un classement. Et voici que le couperet tombe, synonyme de joie ou de désespoir.

C’est tout le talent de Thomas Lilti d’avoir su capter ces moments intimes qu’il rend universels. Voici un film sympathique aux propos pertinents.

Sortie le 12 septembre 2018.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS

Jeu concours A la recherche d’Ingmar Bergman

Une rentrée cinéphile, ça vous dit ?

A l’occasion du centenaire de la naissance d’Ingmar Bergman, la cinéaste allemande Margarethe Von Trotta livre un documentaire subtil et passionnant sur l’un des réalisateurs les plus importants de l’histoire du cinéma.

Revisitant les scènes emblématiques de sa filmographie, elle nous guide à travers ce film comme conteuse et comme narratrice. L’occasion de partir à la rencontre d’acteurs et de réalisateurs internationalement reconnus tels que Carlos Saura, Olivier Assayas, Ruben Ostlund ou encore Mia Hansen-Love, qui ont été influencés par le maître suédois.

Découvrir le travail de Bergman, le rôle que les femmes de sa vie ont joué dans son oeuvre et mieux comprendre cette personnalité fascinante : c’est la démarche entreprise par Margarethe von Trotta à travers le documentaire A la recherche d’Ingmar Bergman, en salles le 5 septembre 2018.
Nous vous proposons un nouveau jeu concours pour tenter de remporter deux places de cinéma pour ce film passionnant.  Pour participer, il vous suffit de répondre au questionnaire en ligne ICI avant le jeudi 5 septembre 2018 23h59.
Les gagnants, tirés au sort, seront contactés par mail et recevront leurs places par voie postale.
Bonne chance et belle rentrée à tous !
Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS