Adieu Berthe – l’enterrement de mémé ++

Mémé is dead. Berthe n’est plus. Armand avait « un peu » oublié sa grand-mère… Pharmacien, il travaille avec sa femme Hélène à Chatou. Dans un tiroir de médicaments, Armand cache ses accessoires de magie car il prépare en secret un tour pour l’anniversaire de la fille… de son amante Alix. Et mémé dans tout ça ? On l’enterre ou on l’incinère ? Et qui était Berthe ?

Voilà tout l’esprit si singulier des frangins Podalydès résumé en un pitch. Un goût avéré pour la fantaisie, un humour gentiment décalé qui aime flirter avec l’absurde, des personnages haut en couleur, des répliques piquantes et des situations parfois invraisemblables… autant d’ingrédients qui font d’Adieu Berthe un film à la texture légère aux notes douces et amères.

Au premier plan, Armand et ses nombreux tourments, incapable de choisir entre l’amour de sa femme douce et flegmatique et celui de sa maîtresse passionnée et volcanique. Il y a aussi Suzanne, sa belle-mère impossible qui le tient par le bout du porte-monnaie. Et puis Rovier-Boubet, le croque mort high tech qui propose des cercueils dernier cri (comme le 100% écolo, entièrement bio-dégradable) et des cérémonies funéraires spectaculaires. Alors Armand doute, Armand fuit, Armand jongles avec ses mensonges.
Mais au milieu de cette galerie de personnages flotte le fantôme de Berthe, la mamie trépassée dont il va falloir s’occuper. Une mamie amoureuse, séduite par un magicien au ballon rouge, dont on découvre l’histoire peu à peu…

Servie par une distribution jubilatoire (Valérie Lemercier, Isabelle Candelier, Michel Vuillermoz, Catherine Hiegel…), cette comédie farfelue et subrepticement irrévérencieuse manie savamment les moments de tendresse et les instants cocasses  teintés de frivolité(on se souviendra de la scène de crémation du mulot !).

Et malgré quelques longueurs et  un certain manque de fluidité, Adieu Berthe offre des vrais moments de comédie.

Sortie le 20 juin 2012.

Bande annonce

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS

Mettre un commentaire