Braddock America ++

227213.gif-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxAu Nord-Est des Etats-Unis, la ville de Braddock, ancien bastion sidérurgique, a aujourd’hui perdu de sa superbe. Pourtant, une communauté ébauche au quotidien une action solidaire pour dessiner l’avenir. Subtilement éclairé par des images d’hier et les voix des habitants de Braddock, survivants d’un passé révolu, unis dans leur volonté d’entreprendre et le désir de vivre ensemble, Braddock America est une allégorie. Le film raconte avec émotion l’histoire d’une ville américaine tout en racontant la nôtre : celle d’un Occident frappé par la désindustrialisation.
Pourtant, sous les coups des pelleteuses, l’herbe pousse encore et derrière les façades oxydées, des hommes vivent toujours…

S’immiscer avec discrétion dans le quotidien des habitants de Braddock ; révéler toute l’émotion des témoignages des anciens employés de l’aciérie « où l’on venait travailler depuis l’Europe orientale » avant la fermeture définitive qui condamna la plupart à une nouvelle migration ; donner à voir la solidarité de toute une ville certes naufragée, mais « unie par cette même force de vivre dans la fierté de son passé » et rendre hommage à ces femmes et à ces hommes « encore debout » même dans l’adversité ; faire réfléchir aux problèmes économiques qui résonnent par-delà les frontières… tels sont les différents points abordés avec finesse par Jean-Loïc Portron et Gabriella Kessler dans ce documentaire poignant et délicat.

Les récits se succèdent, contenus ou inquiets, résignés ou amers, mais toujours émus, entrecoupés d’images d’archive qui semblent réveiller les fantômes d’une autre époque, celle où la vie était rythmée par l’aciérie, symbole de modernité, qui faisait alors la renommée de la ville.

Le plus étonnant est de constater à quel point chacun peut se retrouver dans les questions soulevées par ce documentaire bouleversant. En effet, « nous sommes tous des habitants de Braddock ».

Sortie le 12 mars 2014.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS

1 commentaire sur “Braddock America ++”

  1. ARMENOULT dit :

    Je réinscris tous tes admirateurs, j’espère que la technologie suivra…….
    Merci de nous faire rêver
    Mouna

Mettre un commentaire