La Marche

21033297_20130830113455206.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxEn 1983, dans une France en proie à l’intolérance et aux actes de violence raciale, trois jeunes adolescents accompagnés par le curé des Minguettes, une banlieue de Lyon, lancent une grande Marche pacifique pour l’égalité et contre le racisme de plus de 1 000 km entre Marseille et Paris. Malgré les difficultés et les résistances rencontrées, leur mouvement va faire naître un immense élan d’espoir, à la manière de Gandhi et de Martin Luther King.
Ils uniront à leur arrivée plus de 100 000 personnes venues de tous horizons et donneront à la France son nouveau visage.

Pour célébrer les trente ans de La Marche et réveiller les mémoires parfois endormies, Nabil Ben Yadir (Les Barons) souhaitait rendre hommage à ces marcheurs en dressant « le portrait de personnes ordinaires qui décident, du jour au lendemain, de se battre pour une même cause ».

Cette sorte de documentaire romancé, inspiré de faits réels, suit le parcours de Mohammed (Tewfik Jallab), dit « Gandhi », leader pacifiste au charisme certain, Sylvain (Vincent Rottiers), l’ami fidèle amoureux de la belle Monia (Hafsia Herzi), Farid (M’Barek Belkouk), sédentaire aussi insatiable que sympathique, le Père Dubois (Olivier Gourmet), figure paternelle tempérée et respectée, Yazid (Nader Boussandel), le rockeur bonhomme et soupe au lait, Kheira (Lubna Azabal), l’impétueuse têtue et souvent maladroite, René (Philippe Nahon), le chauffeur bougon au coeur tendre…

Entouré d’acteurs impeccables, Ben Yadir réalise un film choral structuré, en prenant soin de présenter chaque personnage, de remémorer un contexte choquant, illustré par des images  d’archives poignantes, sans pour cela tomber dans le misérabilisme, et de doser savamment humour et émotions pour mieux interpeler les consciences.

Un hommage réussi autour d’un sujet toujours d’actualité.

Sortie le 27 novembre 2013.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS

2 commentaires sur “La Marche”

  1. yetaland dit :

    Je n’était pas né à l’époque du coup je vais aller voir le film pour comprendre les tenants et aboutissements de cette marche !

Mettre un commentaire