La Volante

185656.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxAlors qu’il emmène sa femme à la maternité pour accoucher, Thomas percute et tue un jeune homme sur la route. Marie-France, la mère de ce dernier, ne parvient pas à se remettre du drame. Neuf ans plus tard, Marie-France devient la secrétaire de Thomas sans qu’il sache qui elle est. Peu à peu, elle s’immisce dangereusement dans sa vie et sa famille jusqu’à lui devenir indispensable.

Pour leur troisième réalisation commune (après Le Rat et Camping sauvage), Christophe Ali et Nicolas Bonilauri s’intéressent au film noir tissé autour d’une histoire de vengeance : celle de Marie-France, une mère meurtrie bien décidée à ce que justice soit faite.

Glaciale, sournoise et inquiétante, Nathalie Baye campe avec brio cette femme vengeresse ayant perdu le sens de la réalité, qui menace insidieusement sa proie (le trop rare Malik Zidi), réduit à l’état d’un vulgaire pion, jusqu’à le mettre échec et mat.

Entre secrets, manipulation et perfidie, La Volante est un thriller bien ficelé, malgré quelques facilités scénaristiques et des scènes farfelues hors propos, où le suspense va crescendo, où l’étau se resserre petit à petit sans échappatoire et où l’atmosphère hitchcockienne est de bon aloi.

Sortie le 2 septembre 2015.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS

Mettre un commentaire