Les Amants du Texas

21023666_2013073114405281.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxBob et Ruth s’aiment, envers et contre tout. Et surtout contre la loi. Un jour, un braquage tourne mal et les deux amants sont pris dans une fusillade. Quand Bob est emmené par la police, Ruth a tout juste le temps de lui annoncer qu’elle est enceinte. Dès lors, Bob n’aura qu’une obsession : s’échapper de prison pour rejoindre sa femme et son enfant.

Mais quand il y parvient, quatre ans plus tard, le rêve correspond mal à la réalité. En fuite, poursuivi par la police et par les membres d’un gang, Bob peine à rétablir le lien avec sa famille. Ruth est devenue mère et elle ne veut pas d’une vie de cavale : courtisée par un policier attentionné, la jeune femme devra choisir entre le passé et l’avenir.

Second long métrage de David Lowery, Les Amants du Texas raconte une histoire d’amour devenue impossible entre un hors-la-loi passionné et une jeune femme prise dans la tourmente entre raison et sentiments.

Pour camper ces Bonnie et Clyde d’un genre plus intimiste, Casey Affleck surprend par sa puissance et sa maturité et fait la part belle à la sublime Rooney Mara, solaire et lunaire. Quant au personnage de Patrick, le shérif dévoué secrètement épris de la belle Ruth, Ben Foster livre une prestation touchante, tout en finesse et en retenue.

L’intemporalité qui se dégage de ce drame aux accents de western teinté de romantisme, la douceur qui nous berce tout au long de ce récit mélancolique entrecoupée de notes brutales, la mise en scène subtile et minimaliste, les personnages au caractère bien définis qui évitent la caricature, la tessiture folk, les images aux couleurs chaudes contrastant avec l’intention terrible du film sont autant d’éléments qui font des Amants du Texas une réussite. Un film a priori tout simple qui laisse pourtant une étrange impression d’éphémère inoubliable.

Sortie le 18 septembre 2013.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS

Mettre un commentaire