Les blogueurs de cinéma soutiennent les Toiles Enchantées

LesToilesEnchanteesV3« Quand les enfants ne peuvent aller au cinéma, c’est au cinéma de se déplacer! », Alain Chabat, président des Toiles enchantées.

Des Films et des mots a le plaisir de s’associer à PriceMinister – Rakuten et aux Toiles Enchantées pour offrir des séances de cinéma aux enfants et adolescents hospitalisés ou handicapés.

En publiant cette mini-interview, PriceMinister – Rakuten s’engage à faire un don de 15€ aux Toiles Enchantées qui offre gratuitement aux enfants et adolescents hospitalisés ou handicapés les films à l’affiche sur grand écran, comme au cinéma.

Voici la petite interview à découvrir :

  • Quel est votre premier souvenir du cinéma ?
    Bambi. Je devais avoir 4 ans environ et je me souviens qu’au moment où le chasseur s’apprête à tuer la mère de Bambi, ma mère à moi s’est précipitée pour me cacher les yeux. Âme sensible s’abstenir!

 

  • Quel est selon vous le meilleur film pour enfants de tous les temps ?
    Alice aux pays des merveilles, pour sa jolie fantaisie, son côté absurde et irrationnel – le propre des rêves ! -, et la curiosité infinie de l’héroïne.

 

  • Une machine à voyager dans les films vient d’être inventée. Vous avez la possibilité de vivre les aventures d’un de vos héros cinématographiques d’enfance, dites nous qui ? (ex : Elliott dans E.T…)
    Mary Poppins. Voler au gré de son parapluie, sauter à l’intérieur d’une aquarelle, gagner une course de chevaux de bois et surtout, faire tenir autant d’objets dans un sac, quelle femme n’en rêverait pas?!

 

  • Dites nous en une phrase pourquoi vous aimez les Toiles Enchantées.
    Parce qu’apporter un peu de rêve dans le quotidien d’un enfant est une vocation merveilleuse à laquelle chacun devrait participer.

 

Pour en savoir plus sur Les Toiles Enchantées, c’est par ici. Et pour faire un don, il suffit de cliquer là !

Et vous, quelles sont vos réponses à ce petit test?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS

Mettre un commentaire