Microbe et Gasoil

431745.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxLes aventures débridées de deux ados un peu à la marge : le petit « Microbe » et l’inventif « Gasoil ». Alors que les grandes vacances approchent, les deux amis n’ont aucune envie de passer deux mois avec leur famille. A l’aide d’un moteur de tondeuse et de planches de bois, ils décident de fabriquer leur propre « voiture » et de partir à l’aventure sur les routes de France…

Inventivité, débrouillardise, fantaisie, créativité foisonnante, humour décalé, répliques savoureuses et atmosphère surannée… A travers une belle histoire d’amitié entre deux adolescents incompris, aussi ingénieux que doués pour la bricole, Microbe et Gasoil restitue l’univers génialement foutraque de Michel Gondry.

Tissé à partir des souvenirs d’enfance du cinéaste, Microbe et Gasoil revêt un caractère joyeusement nostalgique et rappelle une époque où l’imagination était sans limite, où l’on créait une voiture à partir de deux bouts de bois (avec certes moins de talent que les deux compères du film) et où l’on partait à l’aventure au bout du jardin, le baluchon à l’épaule et les étoiles plein les yeux.

Avec un enthousiasme communicatif, ces deux héros irrésistiblement attachants nous embarquent dans leurs pérégrinations initiatiques faites de rencontres plus ou moins heureuses (un dentiste peu rassurant, une équipe de rugby aux airs mafieux, des sirènes dangereusement séduisantes…), de courses poursuites hilarantes, d’accident capillaire, d’embûches et d’imprévus, de bons moments de complicité et de coeur qui bat la chamade.

Voici un bien joli Road movie picaresque où l’on fabrique, où l’on s’amuse… et où on rend hommage à la liberté. Comme l’admet Gasoil : « Pour être mon ami il faut une sacrée indépendance d’esprit ».

L’artisan Gondry nous conte une nouvelle histoire pleine d’espièglerie avec toute la tendresse, toute la poésie et toute la fantaisie qu’on lui connaît.

Sortie le 8 juillet 2015.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS

Mettre un commentaire