Mistress America

468601.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxÉtudiante en première année dans une université de New York, Tracy (la prometteuse Lola Kirke) se sent bien seule : elle ne fait ni les rencontres exaltantes auxquelles elle s’attendait, ni ne mène la vie urbaine trépidante à laquelle elle aspirait. Jusqu’au jour où elle est accueillie par sa future demi-soeur Brooke (géniale Greta Gerwig), New-Yorkaise pure et dure habitant à Times Square. Séduite par les extravagances de Brooke, Tracy découvre enfin le Manhattan dont elle rêvait…

Après le brillant Frances Ha, qui narrait les vicissitudes d’une danseuse joliment paumée, Noah Baumbach fait de son héroïne une apprentie romancière quelque peu lunaire, qui se cherche entre chagrins et déception. Un personnage en quête d’auteur qui trouve en la personne de Brooke, trentenaire « hype » qui semble mener une vie exaltante, à la fois le mentor idéal et une source d’inspiration inépuisable.

Un univers merveilleusement décalé aux accents poétiques, un décor new-yorkais au charme désuet, un cynisme irrésistible, des personnages complexes malgré leur apparence décomplexée, du rire jaune et des colères noires, des thèmes passionnants tels la question de l’identité, de l’image, de la solitude, de l’avenir incertain, les choix à faire et des conséquences à assumer…  autant de points forts déjà présents dans Frances Ha, qui permettent de reconnaître la « pâte » de Baumbach.

Avec Mistress America – coscénarisé avec Gerwig, le cinéaste livre un nouveau portrait de femmes au tempérament bien trempé, qui titillent parfois nos nerfs par leur côté bohème-frivole, mais qui nous attendrissent aussi par leurs réflexions sincères et pertinentes. Un film à la grâce déjantée, vivement recommandé!

Sortie le 6 janvier 2016.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS

3 commentaires sur “Mistress America”

  1. Sophany dit :

    J’ai visionné ce film en début de semaine. Ce qui m’a beaucoup plus, ce sont les scènes dans la villa de Mimi Claire (c’est quoi ce nom) !

  2. Fabien dit :

    Je n’ai toujours pas vu « Frances Ha » et celui-là me tente bien également ! Tous les deux sont dans ma liste ! =)
    Mais une collègue m’a parlé de « France Ha » comme un véritable « feel-good movie » ! ^^

Mettre un commentaire