Ne coupez pas !

Le tournage d’un téléfilm d’horreur filmé en direct bat son plein dans une usine désaffectée. Entre les techniciens blasés et les acteurs pas vraiment concernés, seul le réalisateur semble investi de l’énergie nécessaire pour donner vie à un énième film de zombies à petit budget. Pendant la préparation d’un plan particulièrement ingrat, le tournage est perturbé par l’irruption d’authentiques morts-vivants…

Ne vous fiez pas aux apparences : sous ses faux airs d’amateurisme pathétique, Ne coupez pas, premier long métrage du réalisateur japonais Shin’ichirô UEDA, vaut son pesant de zombies.

Projeté en ouverture du festival Kinotayo en janvier 2019 à la Maison de la Culture du Japon à Paris, ce film aussi désopilant qu’inattendu a reçu le Soleil d’Or du public. Réalisé avec un budget de 26 000 €, Ne coupez pas ! s’inscrit comme l’un des plus gros succès du cinéma indépendant japonais, attirant plus de 2 millions de spectateurs nippons (les producteurs espéraient réaliser 5000 entrées).

On vous laisse découvrir par vous-mêmes les raisons d’un tel succès, non sans vous glisser quelques pistes : de l’inventivité, du kitsch, de l’humour qui rappelle celui distillé dans les mangas télévisés des années 80-90, une mise en scène maîtrisée, alternant plans séquences, flash-back, et mises en abîme vertigineuses d’un film dans un film (dans un film !). Vous suivez ?

Voilà du cinéma d’auteur créatif, loufoque, cocasse et ingénieux. Bref, une belle surprise que l’on vous encourage à découvrir sur grand écran !

Sortie le 24 avril 2019.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS

Mettre un commentaire