On the Milky road

Sous le feu des balles, Kosta, un laitier, traverse la ligne de front chaque jour au péril de sa vie pour livrer ses précieux vivres aux soldats. Bientôt, cette routine est bouleversée par l’arrivée de Nevesta, une belle réfugiée italienne. Entre eux débute une histoire d’amour passionnée et interdite qui les entraînera dans une série d’aventures rocambolesques.

Un univers faussement foutraque qui semble fait de bric et de broc, une pendule folle qui inverse les aiguilles du temps, une poule sauteuse qui ne pond qu’en l’air, un fidèle faucon qui s’improvise animal de compagnie, un serpent qui se repaît de lampées de lait, des nuées d’instants magiques où de petits miracles se produisent… et au milieu de toute cette poésie délicate et farfelue rythmée par une ritournelle entêtante, des personnages fantasques et attachants.

Nouvelle pépite signée Emir Kusturica, On the milky road est une bouleversante histoire d’amour sur fond de guerre des Balkans. Le rôle du guerrier-fermier-solitaire-amoureux sied d’ailleurs comme un gant au réalisateur qui s’improvise acteur. A ses côtés, Monica Bellucci interprète une femme en cavale, douce et sensuelle, sublimement filmée.

Ajoutez à ce couple inattendu une distribution inspirée, une photographie lumineuse, une créativité sans limite, une maîtrise du cadre à la fois rigoureuse et désinvolte, une évolution de ton habilement menée qui vous fait passer du rire aux larmes en un battement de cils, et vous obtenez un film plein d’émotions, que l’on aime jusque dans ses imperfections.

Sortie le 12 juillet 2017.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS

Mettre un commentaire