Patients

385646.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxSe laver, s’habiller, marcher, jouer au basket, voici ce que Ben ne peut plus faire à son arrivée dans un centre de rééducation suite à un grave accident. Ses nouveaux amis sont tétras, paras, traumas crâniens…. Bref, toute la crème du handicap. Ensemble ils vont apprendre la patience. Ils vont résister, se vanner, s’engueuler, se séduire mais surtout trouver l’énergie pour réapprendre à vivre. Patients est l’histoire d’une renaissance, d’un voyage chaotique fait de victoires et de défaites, de larmes et d’éclats de rire, mais surtout de rencontres : on ne guérit pas seul.

Porter à l’écran son histoire personnelle en préservant la pudeur, faire des grands accidentés les héros attachants d’un film saisissant, et plonger le spectateur dans un huis clos aux allures aseptisées tout en provoquant une folle sensation de liberté et une joyeuse énergie communicative… tel est le pari – ô combien risqué – que Grand Corps Malade relève aisément pour son premier long métrage.

Co-réalisé avec Mehdi Idir, complice de longue date du slameur tant aimé, Patients teinte son drame de rire, mêle la bonne humeur à la tendresse et inspire courage et espoir.

Voici donc l’histoire de Ben – formidable Pablo Pauly -, basketteur devenu tétraplégique, qui met tout son entrain et sa détermination à se tenir à nouveau debout. A ses côtés, Farid – Soufiane Guerrab -, facétieux compère et apprenti guitariste ; Toussaint – Moussa Mansaly -, gouailleur perspicace qui craint l’eau froide ; Steeve – Franck Falise -, hâbleur taciturne, et la belle Samia – Nailia Harzoune -, aussi volontaire que lumineuse.

Un casting impeccable, une écriture fluide et soignée, un récit ponctué de respiration, des personnages hautement sympathiques, qui révèlent leur fragilité au détour d’une vanne bien sentie, des dialogues enlevés, un sens exquis de la répartie, une mise en scène poétique, et la musique douce et puissante d’Angelo Fossey. Autant d’arguments en faveur de Patients, un film solaire et réjouissant qui donne une furieuse envie de croquer la vie à pleine dents. A voir de toute urgence !

Sortie le 1er mars 2017.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS

1 commentaire sur “Patients”

  1. Aurore dit :

    Ton entousias me confirme mon choix, je vais le voir ce soir !

Mettre un commentaire