Rupture pour tous

110227-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxxMathias Lonisse, créateur de la société Love is dead, est un artisan de la séparation amoureuse. Il est mandaté pour rompre à la place de celles et ceux qui pour une raison ou une autre préfèrent s’éviter cette tâche bien souvent pénible et délicate. Mathias assume parfaitement son métier, et effectue chaque mission avec un grand sens du professionnalisme, jusqu’au jour où maman décide de quitter papa…

Un sujet aussi original que saugrenu, des situations truculentes, des personnages colorés, une tonalité caustique, des dialogues ciselés, un rythme bien dosé… tels sont les ingrédients savamment employés par Eric Capitaine pour son premier long métrage.

Comédie plus ou moins romantique, Rupture pour tous dresse un état des lieux corrosif et savoureux du désamour et de ses conséquences. Lâcheté, maladresse, colère, malaise, désir de vengeance… toutes les situations sont passées au miroir grossissant avec facétie. Pour jouer les briseurs de coeur avisés, Benjamin Lavernhe (Le Goût des Merveilles) excelle, déployant charme de dandy et humour pince sans rire. Sa jeune acolyte Elisa Ruschke (que l’on découvre pour la première fois sur grand écran) apporte à ce duo une fraîcheur et une espièglerie bien inspirées.

Et si le film vient à manquer parfois de fluidité, Rupture pour tous se révèle être une « rom com » d’un autre genre, moderne, incisive et tout bonnement irrésistible.

Sortie le 23 novembre 2016.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS

Mettre un commentaire