Toute première fois

435265.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Jérémie, 34 ans, émerge dans un appartement inconnu aux côtés d’Adna, une ravissante suédoise aussi drôle qu’attachante. Le début dʼun conte de fées ? Rien est moins sûr car Jérémie est sur le point de se marier… avec Antoine.

Prendre les codes de la comédie romantique pour mieux les détourner et créer des situations aussi cocasses que savoureuses… telle est l’idée brillante de Noémie Saglio et de Maxime Govere, qui nous livrent avec Toute Première fois une comédie truculente comme on les aime.

« Nous avions très envie d’aborder le genre de la comédie-romantique mais de manière plus « trash » que ce que l’on voit généralement dans ce style de films, en tout cas en France. L’idée était d’imaginer un véritable obstacle entre le héros et l’héroïne, quelque chose de plus fort que la traditionnelle « peur de s’engager » ou « je suis immature et j’aime ma liberté » ! », explique Govere.

Des répliques qui font mouche (comment rester insensible à la désormais célèbre menace « tu veux que je te biffle »?), des quiproquos savoureux, des scènes inspirées, sans oublier une distribution impeccable (citons la double découverte Camille Cottin et Franck Gastambide, irrésistible couple improbable qui volerait presque la vedette au charmant Pio Marmai )… Voilà de quoi régaler les spectateurs friands de comédie légère et efficace.

Quant à la sublime reprise du tube de Katy Perry, « I kissed a girl », par Matthieu Chedid, elle s’avère être un autre argument de poids en faveur du premier film du binome prometteur Saglio et Govere.

Bref, nous plussoyons!

Sortie le 28 janvier 2015.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS

Jeu concours Toute première fois

A l’occasion de la sortie de Toute première fois, 435265.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxcomédie follement déjantée, fraîchement auréolée du Grand Prix au Festival de l’Alpe d’Huez, Des Films et des Mots met en jeu 3 x 2 places de cinéma pour découvrir le premier film de Noémie Saglio et de Maxime Govare.

L’histoire est celle de Jérémie, 34 ans, qui émerge un beau matin dans le lit d’Adna, une ravissante suédoise aussi drôle qu’attachante. Le début d’un conte de fées ? Rien est moins sûr car Jérémie est sur le point de se marier… avec Antoine.

Vous voulez tenter votre chance? Il vous suffit de raconter votre « toute première fois » en remplissant le formulaire en ligne (avant le 25 janvier 2015 minuit). Les trois meilleures histoires remporteront deux places pour aller se bidonner en salles!

Bonne chance à tous!

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS

Jeune et Jolie

21005923_2013051510325393.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxUn matin ensoleillé du mois de mai. Au lendemain de l’ouverture du Festival de Cannes, de nombreux festivaliers viennent découvrir Jeune et Jolie de François Ozon, en lice pour décrocher la Palme d’or de cette édition 2013.

Isabelle vient de fêter ses 17 ans. C’est l’été, le temps des vacances, de l’insouciance propice au flirt. Un soir, la jeune fille décide de faire le mur pour rejoindre son bel allemand dans l’idée de perdre sa virginité. A son retour, son petit-frère, pré-pubère bien curieux, l’interroge : « ça y est, tu l’as fait? ». Un cap est franchi. La jeune fille est devenue jeune femme, maladroitement et sans plaisir.

De retour à Paris, Isabelle retrouve sa vie aisée et bien sage rythmée par les cours au Lycée Henri IV. Mais l’adolescente cherche autre chose. Elle commence alors une double vie : lycéenne le jour, escort girl le soir.

« En quatre saisons et quatre chansons », Jeune et jolie met en scène une jeune fille qui s’éveille à la sexualité, qui découvre son pouvoir de séduction et qui cherche à dépasser des limites très floues tout juste esquissées par une famille toute permissive, sans vraiment comprendre ce qui la motive.

Les clients, de tous âges, se succèdent à l’hôtel, la paient, repartent ; certains deviennent des clients réguliers, d’autres la contactent pour soulager un besoin urgent. Nulle question de plaisir. A peine un semblant d’excitation de la part d’Isabelle à l’idée de transgresser l’interdit.

« Le premier désir de Jeune et Jolie vient (…) de cette envie de filmer la jeunesse d’aujourd’hui » expliquait Ozon dans une interview. Une jeunesse qui appartient à un microcosme bourgeois ultra-protégé, où les gosses ne connaissent pas le manque matériel mais souffrent pourtant d’un même malêtre, douloureux et indicible.

Si le film a le mérite de déranger le spectateur en soulevant des questions qui restent sans réponse (à chacun de se faire son opinion) et a permis de révéler la troublante Marine Vacth (dont les faux airs de Laëtitia Casta ont mis la Croisette en émoi), Jeune et jolie agace par son intrigue monocorde aux thématiques mainte fois abordées par le réalisateur  (sexualité, bourgeoisie, transgression…) qui peine à se renouveler.

Un portrait froid et stérile d’une jeunesse désabusée.

Interdit aux moins de 12 ans

Sortie le 21 août 2013.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS