Jeu concours Festival cinéma Télérama

Le Festival cinéma Télérama vous donne rendez-vous du 24 au 30 janvier 2018 pour voir ou revoir quelques-uns des meilleurs films de 2017 et découvrir plusieurs films en avant-première !

Munis du PASS (disponible dans le magazine Télérama ou sur Télérama.fr), profitez des séances au prix de 3,50€ dans les cinémas partenaires et concoctez-vous un programme 4 étoiles : au « menu », 120 battements par minute de Robin Campillo, Grand prix du dernier Festival de Cannes, Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve, The lost City of Z de James Gray, Barbara de Mathieu Amalric, Le Caire Confidentiel de Tarik Saleh, Patients de Grand corps malade et Mehdi Idir…

A l’occasion de la 21e édition du Festival cinéma Télérama, organisée en partenariat avec BNP Paribas, nous vous proposons un jeu concours* pour tenter de remporter 5 abonnements numériques Télérama de 3 mois avec accès à la plateforme et 10 hors-séries « cinéma » Télérama.

Pour cela, il vous suffit de répondre au questionnaire en ligne ICI avant le 30 janvier 2018 23h59. Les gagnants, tirés au sort, seront contactés par mail dans les meilleurs délais.

Des PASS sont également à gagner sur cinema.bnpparibas et sur welovecinema.fr.

Plus d’informations sur la page Facebook BNP Paribas et sur le site du Festival Télérama.

Bonne chance à tous !

*valable en France métropolitaine

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS

The lost city of Z

L’histoire vraie de Percival Harrison Fawcett, un des plus grands explorateurs du XXe siècle. Percy Fawcett est un colonel britannique reconnu et un mari aimant. En 1906, alors qu’il s’apprête à devenir père, la Société géographique royale d’Angleterre lui propose de partir en Amazonie afin de cartographier les frontières entre le Brésil et la Bolivie. Sur place, l’homme se prend de passion pour l’exploration et découvre des traces de ce qu’il pense être une cité perdue très ancienne. De retour en Angleterre, Fawcett n’a de cesse de penser à cette mystérieuse civilisation, tiraillé entre son amour pour sa famille et sa soif d’exploration et de gloire…

Habitué aux films intimes et sobres, James Gray (La Nuit nous appartient, Two Lovers) étonne en portant sur grand écran une épopée fascinante aux allures de grandes sagas d’aventure. Adapté du roman de David Grann, The Lost City of Z est une fresque épique et envoûtante qui saisit d’emblée par sa mise en scène maîtrisée, son classicisme teinté d’onirisme, son esthétique sublime, son charme captivant.

Portée par un casting impeccable (Charlie Hunnam, Robert Pattinson, Sienna Miller), cette fable poétique sur l’humanisme, le sacrifice et le courage, se révèle aussi puissante que délicate.

Un film magistral.

Sortie le 15 mars 2017.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS

Conversations avec James Gray (éditions Synecdoche)

« De nombreux cinéastes ont des idées, très peu ont une pensée[…]. L’œuvre [de James Gray] est marquée par une pensée très émotionnelle, forte et violente, portée par une mise en scène ancrée dans le cinéma d’auteur. » (Jean Douchet, critique de la Nouvelle Vague).

Echanger sur le septième art avec l’un des réalisateurs les plus talentueux de sa génération, faire témoigner ses acteurs fétiches, ses techniciens, ses producteurs et faire découvrir tout l’univers de James Gray à travers une cinquantaine d’heures d’entretiens exclusifs, tout cela en moins d’un an… Tel est le pari relevé haut la main par Jordan Mintzer, critique au Hollywood Reporter et passionné par le cinéma de l’auteur de La Nuit nous appartient, en collaboration avec Synecdoche.

De ses origines modestes dans une famille immigrée du Queens à son dernier projet de film avec Brad Pitt, de ses premiers films de science-fiction en super 8 aux plus grands festivals de cinéma, le livre retrace le parcours d’un des cinéastes américains préférés des Français. Il y révèle ses sources d’inspiration (Hitchcock, Fellini, Coppola, Bertolucci, Wilder, Kurosawa, Chabrol, Audiard…), ses méthodes d’écriture et ses expériences de tournage. Tempête de neige imprévue, budgetimpossible à boucler, coups bas des producteurs au sujet du « final cut » : James Gray dévoile sans tabou les coulisses de la création d’un film.

Animé par une curiosité sans borne et une exigence créative, cet « artisan du cinéma » qui a su tracer un chemin unique à la frontière du cinéma indépendant et les studios holywoodiens retrace, étape par étape, le processus de création de chacun de ses films, de leur genèse au mixage, grâce à des documents exceptionnels (scénarios, story-boards, photos de plateau, partitions originales, archives personnelles du réalisateur).

Gray et Mintzer nous proposent ainsi un voyage unique et fascinant, où la passion et le génie règnent en maître. Une très belle leçon de cinéma qui séduira tous les amoureux du septième art.

Attention : édition limitée à 1000 exemplaires, disponible sur le site www.synecdoche.fr.

Conversations avec James Gray, Jordan Mintzer, Synecdoche, 2011, 240 pages (édition bilingue français-anglais).

Parution le 4 novembre 2011.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS