La Volante

185656.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxAlors qu’il emmène sa femme à la maternité pour accoucher, Thomas percute et tue un jeune homme sur la route. Marie-France, la mère de ce dernier, ne parvient pas à se remettre du drame. Neuf ans plus tard, Marie-France devient la secrétaire de Thomas sans qu’il sache qui elle est. Peu à peu, elle s’immisce dangereusement dans sa vie et sa famille jusqu’à lui devenir indispensable.

Pour leur troisième réalisation commune (après Le Rat et Camping sauvage), Christophe Ali et Nicolas Bonilauri s’intéressent au film noir tissé autour d’une histoire de vengeance : celle de Marie-France, une mère meurtrie bien décidée à ce que justice soit faite.

Glaciale, sournoise et inquiétante, Nathalie Baye campe avec brio cette femme vengeresse ayant perdu le sens de la réalité, qui menace insidieusement sa proie (le trop rare Malik Zidi), réduit à l’état d’un vulgaire pion, jusqu’à le mettre échec et mat.

Entre secrets, manipulation et perfidie, La Volante est un thriller bien ficelé, malgré quelques facilités scénaristiques et des scènes farfelues hors propos, où le suspense va crescendo, où l’étau se resserre petit à petit sans échappatoire et où l’atmosphère hitchcockienne est de bon aloi.

Sortie le 2 septembre 2015.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS

Jeu concours La Volante

185656.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxNathalie Baye et Malik Zidi à l’affiche d’un thriller psychologique haletant… Voici La Volante, un film noir particulièrement réussi où suspense, secrets et perfidie sont de mise.

Alors qu’il emmène sa femme à la maternité pour accoucher, Thomas percute et tue un jeune homme sur la route. Marie-France, la mère de ce dernier, ne parvient pas à se remettre du drame. Neuf ans plus tard, Marie-France devient la secrétaire de Thomas sans qu’il sache qui elle est. Peu à peu, elle s’immisce dangereusement dans sa vie et sa famille jusqu’à lui devenir indispensable…

Tentés par le film de Christophe Ali et Nicolas Bonilauri? Nous mettons en jeu 3 x 2 places de cinéma* pour découvrir La Volante, en salles le 2 septembre 2015.

Il vous suffit de remplir le formulaire ci-joint avant le mardi 1er septembre minuit. Les gagnants tirés au sort seront prévenus par mail et recevront leur lot par voie postale dans les meilleurs délais.

Bonne chance à tous!

*Valables dans toutes les salles de cinéma en France métropolitaine.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS

La Marche

21033297_20130830113455206.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxEn 1983, dans une France en proie à l’intolérance et aux actes de violence raciale, trois jeunes adolescents accompagnés par le curé des Minguettes, une banlieue de Lyon, lancent une grande Marche pacifique pour l’égalité et contre le racisme de plus de 1 000 km entre Marseille et Paris. Malgré les difficultés et les résistances rencontrées, leur mouvement va faire naître un immense élan d’espoir, à la manière de Gandhi et de Martin Luther King.
Ils uniront à leur arrivée plus de 100 000 personnes venues de tous horizons et donneront à la France son nouveau visage.

Pour célébrer les trente ans de La Marche et réveiller les mémoires parfois endormies, Nabil Ben Yadir (Les Barons) souhaitait rendre hommage à ces marcheurs en dressant « le portrait de personnes ordinaires qui décident, du jour au lendemain, de se battre pour une même cause ».

Cette sorte de documentaire romancé, inspiré de faits réels, suit le parcours de Mohammed (Tewfik Jallab), dit « Gandhi », leader pacifiste au charisme certain, Sylvain (Vincent Rottiers), l’ami fidèle amoureux de la belle Monia (Hafsia Herzi), Farid (M’Barek Belkouk), sédentaire aussi insatiable que sympathique, le Père Dubois (Olivier Gourmet), figure paternelle tempérée et respectée, Yazid (Nader Boussandel), le rockeur bonhomme et soupe au lait, Kheira (Lubna Azabal), l’impétueuse têtue et souvent maladroite, René (Philippe Nahon), le chauffeur bougon au coeur tendre…

Entouré d’acteurs impeccables, Ben Yadir réalise un film choral structuré, en prenant soin de présenter chaque personnage, de remémorer un contexte choquant, illustré par des images  d’archives poignantes, sans pour cela tomber dans le misérabilisme, et de doser savamment humour et émotions pour mieux interpeler les consciences.

Un hommage réussi autour d’un sujet toujours d’actualité.

Sortie le 27 novembre 2013.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS