Eden

513445.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxAu début des années 90, la musique électronique française est en pleine effervescence. Paul, DJ, fait ses premiers pas dans le milieu de la nuit parisienne et crée avec son meilleur ami le duo «Cheers».
Ils trouveront leur public et joueront dans les plus grands clubs de la capitale. C’est le début pour eux d’une ascension euphorique, vertigineuse, dangereuse et éphémère.
C’est aussi le parcours sentimental d’un jeune homme qui accumule les histoires d’amour et qui n’arrive pas à construire.
Eden tente de faire revivre l’euphorie des années 90 et l’histoire de la French Touch : cette génération d’artistes français qui continue de briller dans le monde entier.

A travers l’histoire de Paul (Félix de Givry), Mia Hansen-Løve dépeint une époque en pleine recherche créative, mêlant aspiration, vivacité, tâtonnement, curiosité, imagination, et retrace avec une énergie aux notes mélancoliques l’émergence puis l’avènement de la musique électronique.

Inspirée par son frère aîné, Sven, DJ renommé dans le monde de la House Garage, la cinéaste a souhaité mettre l’accent sur une génération hédoniste et visionnaire, qui a pris ses « rêves d’enfant au sérieux » et décidé que « la fête et le plaisir, c’est la vie ».

Souvenirs recréés ou inventés, fiction réelle ou réalité fictive, Eden réveille une certaine nostalgie pleine de tendresse, sublimée par une bande son prestigieuse (Veridis Quo de Daft Punk, The Mkapella de M.K., Caught in the middle de Juliet Roberts…) qui révèle tout l’enthousiasme d’une scène musicale alors inédite.

Si l’on reconnaît le talent de Mia Hansen-Løve pour retranscrire avec poésie et véracité l’ambiance électrisante des années 90, on déplore toutefois le côté poussif de la seconde partie du film et le manque d’empathie pour le personnage principal, qui semble se laisser porter par le courant avec une nonchalance qui devient vite exaspérante.

Une belle intention mais qui ne convainc pas totalement.

Sortie le 19 novembre 2014.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS

2 automnes 3 hivers

21012177_20131004132320341.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxA 33 ans, Arman a décidé de changer de vie. Pour commencer, il court. C’est un bon début. Amélie poursuit la sienne (de vie) et court, elle aussi. La première rencontre est un choc. La seconde sera un coup de couteau en plein cœur. Ce sera le début de leur aventure.
Benjamin est le meilleur ami d’Arman. Un soir, il s’écroule dans une haie de laurier et se retrouve lui aussi à l’hôpital. Un grave accident qui pourtant fera son bonheur.
Durant 2 automnes et 3 hivers, dans les vies d’Amélie, d’Arman et de Benjamin se succèdent les rencontres, les accidents et beaucoup d’histoires (d’amour, mais pas que…).

Avec tendresse et fantaisie, Sébastien Betbeder filme ce « tourbillon de la vie » qu’aimait chanter Jeanne Moreau, où se mêlent l’inattendu, les éclats de rire, les combats, les accidents de parcours, les incertitudes, les décisions à prendre, les moments heureux, les instants complices, l’incompréhension, les retrouvailles, l’espoir…

Le cinéaste révèle avoir voulu rendre compte d’une « humeur commune à toute une génération : Nous aimons différemment en 2013, nous pensons différemment la mort. Nous sommes de moins en moins insouciants. Tout cela est troublant, angoissant parfois. »

Mais loin de céder au discours cynique, Betbeder préfère la poésie pour mettre en scène ses personnages touchant par leur justesse de caractère : Armand, l’anti-héros au coeur tendre; Amélie, la petite fée lumineuse aux questions existentielles ; Benjamin, le sage en apprentissage perpétuel.

Construit en chapitres, cette comédie romantique surprend par l’originalité de sa mise en scène, dans laquelle les personnages brisent parfois le cadre de la narration en faisant des monologues face à la caméra, comme pour mieux interpeller le spectateur, quelque peu déstabilisé.

Un film complètement improbable, joliment décalé et terriblement sincère pour qui nous avons eu un gros coup de coeur!

Sortie le 25 décembre 2013.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS

Jeu concours 2 automnes 3 hivers

21012177_20131004132320341.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxTandis que Noël arrive à grand pas, Des Films et des Mots, en association avec l’agence Le K, vous propose de gagner 2 places de cinéma pour découvrir 2 automnes 3 hivers, une douce fantaisie signée Sébastien Betbeder .

Ce très joli film complètement improbable et joyeusement décalé raconte l’histoire d’Armand et d’Amélie, de Benjamin et de Katia, les rencontres qui se succèdent au gré du hasard, les accidents qui arrivent parfois, les retrouvailles inattendues. Il est aussi question d’amour, d’amitié, de doutes, de bonzaï, de télépathie, de ménage, de randonnée pédestre enneigée… entre autres.

Pour tenter votre chance, répondez au questionnaire en ligne ici avant le 20 décembre 2013 minuit.

Les gagnants seront contactés par mail après tirage au sort.

Bonne chance à tous!

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS