The lost city of Z

L’histoire vraie de Percival Harrison Fawcett, un des plus grands explorateurs du XXe siècle. Percy Fawcett est un colonel britannique reconnu et un mari aimant. En 1906, alors qu’il s’apprête à devenir père, la Société géographique royale d’Angleterre lui propose de partir en Amazonie afin de cartographier les frontières entre le Brésil et la Bolivie. Sur place, l’homme se prend de passion pour l’exploration et découvre des traces de ce qu’il pense être une cité perdue très ancienne. De retour en Angleterre, Fawcett n’a de cesse de penser à cette mystérieuse civilisation, tiraillé entre son amour pour sa famille et sa soif d’exploration et de gloire…

Habitué aux films intimes et sobres, James Gray (La Nuit nous appartient, Two Lovers) étonne en portant sur grand écran une épopée fascinante aux allures de grandes sagas d’aventure. Adapté du roman de David Grann, The Lost City of Z est une fresque épique et envoûtante qui saisit d’emblée par sa mise en scène maîtrisée, son classicisme teinté d’onirisme, son esthétique sublime, son charme captivant.

Portée par un casting impeccable (Charlie Hunnam, Robert Pattinson, Sienna Miller), cette fable poétique sur l’humanisme, le sacrifice et le courage, se révèle aussi puissante que délicate.

Un film magistral.

Sortie le 15 mars 2017.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS

Cannes 2012 – A l’intérieur du Festival de Cannes… (3e partie)

Règle n°2 : Aux badauds tu te mêleras

Le Festival de Cannes attire également moult curieux et badauds, certain(e)s n’hésitant pas à endurer plus de 7h de route depuis leur tendre Savoie simplement pour assister à une montée des marches, avec l’espoir assumé de croiser le regard de Brad, Bruce ou Robert (de Niro, Pattinson… au choix !). En ce jeudi 16 mai, il faut plutôt miser sur Jacques, Marion et Matthias, l’équipe de De Rouille et d’os, présenté le jour même en compétition, et fortement attendue sur le tapis rouge. Voici donc ces festivaliers anonymes, jovials et infatigables, cultivant leur patience pendant plus de 3h sous le soleil exactement dans une file grossissante à chaque minute. Dotée d’un sens du devoir et d’un goût du risque à toute épreuve, je n’ai moi-même pas hésité à plonger dans cette foule frénétique, risquant coups de soleil, déshydratation et piétinement à coup de fessiers rebondis (oui, un fessier peut vous piétiner… j’ai des témoins) pour vivre l’expérience « de l’intérieur » tel un reporter sans peur et sans reproche.

Attention : la stratégie revêt une importance capitale. Positionnement à droite, à gauche, ou en face des marches ? Qu’importe puisque au final, vous aurez plus de chance d’admirer la croupe des photographes et vidéastes accrédités, ou le faciès peu avenant des officiers de sécurité chargé de faire obstacle entre la foule et le tapis rouge. Après tout, un cliché de star, ça se mérite (et ça se monnaye…).

Une précision capitale : certains spectateurs (car nous sommes bien au spectacle !) s’agglutinent contre les barrières face aux marches tandis que les équipes du festival s’attèlent aux préparatifs de la montée (vous saviez que le tapis rouge était changé plusieurs fois par jour ? C’est Saint-Maclou qui se frotte les mains !). Hors, ces mêmes barrières étant amenées à être retirées pour laisserpasser tout le gratin tant attendu, les spectateurs sont priés d’évacuer les lieux et de regagner le reste des curieux d’une manière ou d’une autre. Poiroter tout ce temps pour être reléguer en « dernière classe », y’a de quoi virer furax. La vigilance est non seulement requise, mais elle peut vous évitez de sérieuse « nervous breakdown » comme le disait si bien notre ami Paul Volfoni.

Les plus ingénieux répondent volontiers à ce qui est devenu une tradition : apporter leurs escabeaux de bon matin et les cadenasser (non que le vol d’escabeau soit un exercice fréquent à Cannes, mais les places étant si convoitées que l’on n’hésitera pas à faire disparaître tout obstacle au matage de people en bonne et due forme) face aux marches, histoire de surplomber la foule et les forces de police veillant au grain. Une paire de jumelles complète bien souvent l’équipement de base du « badaud malin ». Pas des plus pratiques, mais efficace.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS

SND présente sa programmation 2012

Le 6 mars dernier, la Société Nouvelle de Distribution (SND), filiale du groupe M6, présentait sa programmation – ou « line up » – 2012 particulièrement alléchante.
Pour vous mettre l’eau à la bouche, Des films et des mots vous propose une petite sélection des films les plus attendus :

Sans issue (de Mabrouk El Mechri ; avec Bruce Willis, Sigourney Weaver, Henry Cavill, Roschdy Zem). Sortie prévue le 02 mai 2012.
Will Shaw part pour l’Espagne rejoindre sa famille en vacances, mais les retrouvailles sont de courte durée : après s’être absenté quelques instants, il retrouve le bateau familial vide et ses proches volatilisés. Will découvre alors que son père est en réalité un agent dela CIAimpliqué dans la disparition de documents importants. Sa famille prise en otage par une organisation nébuleuse, Will est entraîné dans une course contre la montre pour retrouver ces mystérieux documents et sauver ses proches.

Arrête de pleurer Pénélope (de et avec Juliette Arnaud, Corinne Puget, et avec Christine Anglio). Sortie prévue le 06 juin 2012.
Chloé, Léonie et Pénélope, trois amies d’adolescence qui se sont perdues de vue depuis une dizaine d’années, se retrouvent chez le notaire de la tante de Chloé chez qui elles avaient l’habitude de passer leurs vacances d’été. Surprise, celle-ci leur a légué sa maison à toutes les trois ! Vient alors le temps des souvenirs, bons et moins bons : entre les soucis de Pénélope, les caractères trempés des trois filles et la complicité qui les unit, Chloé, Léonie et Pénélope s’apprêtent à passer un week-end entre copines complètement déjanté..

Paris-Manatthan (de Sophie Lellouche, avec Alice Taglioni, Patrick Bruel). Sortie prévue le 18 juillet 2012

Seeking a Friend for the End of the World* (de Lorene Scafaria, avec Steve Carell, Keira Knightley). Sortie prévue le 08 août 2012.
Dans un futur proche, l’Humanité se prépare à la fin du monde alors qu’un astéroïde se dirige tout droit versla Terre. Dodgese retrouve seul après que sa femme l’a quitté, totalement paniquée par la situation. Il décide alors de partir à la recherche de son amour de jeunesse, accompagné de Penny, sa voisine de palier.

The Secret (de Pascal Laugier, avec Jessica Biel). Sortie prévue le 12 septembre 2012.
Cold Rock, petite ville minière isolée des Etats-Unis. De nombreux enfants ont disparu sans laisser de traces au fil des années. Chaque habitant semble avoir sa théorie sur le sujet mais pour Julia, le médecin dans cette ville sinistrée, ce ne sont que des légendes urbaines. Une nuit, son fils de 6 ans est enlevé sous ses yeux par un individu mystérieux. Elle se lance à sa poursuite sachant que si elle le perd de vue, elle ne reverra jamais son enfant.

Twilight – Chapitre 5 : Révélation 2e partie (de Bill Condon, avec Robert Pattinson, Kristen Stewart, Taylor Lautner). Sortie prévue le 14 novembre 2012.
Ultime chapitre qui clôt la saga événement de Stéphanie Meyer. Désormais parents d’une petite fille, Edward et Bella devront faire face à leurs ennemis pour protéger leur enfant, menacée par la famille Volturi.

The Raid (de Gareth Evans, avec Doni Alamsyah, Iko Uwais, Ruhian). Sortie non précisée.
Membre d’une unité de policiers d’élite, Rama débarque au pied d’un immeuble délabré. Sa mission : capturer le baron de la drogue – un certain Tama – dont c’est le QG. Il s’agit d’un quartier ultra-dangereux où pas un seul policier ne s’est encore aventuré et l’immeuble est devenu un repaire de tueurs, de violeurs et de cambrioleurs en tous genres, bien conscients qu’ils n’y seront jamais inquiétés…

The Impossible (de Juan Antonio Bayona, avec Ewan McGregor, Naomi Watts). Sortie non précisée.
Le réalisateur de L’Orphelinat signe un film bouleversant et éprouvant adapté du tsunami qui a frappé l’Indonésie en décembre 2004.

Action, suspense, aventure et émotions en tout genre… De quoi nous régaler dans nos salles obscures !

* titre non arrêté

NB : Les dates de sortie des films ne sont pas définitives.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS