Jeu concours L’Etudiante et Monsieur Henri

147417.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxIl y a des moments où le cinéma fait battre nos coeurs plus fort que d’habitude. L’Etudiante et Monsieur Henri fait partie de ces jolis films, a priori tout simples, mais qui viennent vous chatouiller les émotions avec douceur.

L’histoire est celle de Monsieur Henri qui, à cause de sa santé vacillante, ne peut plus vivre seul dans son appartement parisien. Particulièrement bougon, il finit néanmoins par accepter la proposition de son fils Paul de louer une chambre à une jeune étudiante. Loin de tomber sous le charme, Henri va se servir d’elle pour créer un véritable chaos familial…

Nous vous proposons un nouveau jeu concours pour découvrir cette comédie d’Ivan Calbérac, en salles le 7 octobre 2015. Il vous suffit de remplir le formulaire ci-joint avant le mercredi 7 octobre minuit.

Les gagnants, tirés au sort, seront prévenus par mail et recevront leur lot par voie postale.

Bonne chance à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS

Une Famille à louer

458235.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxPaul-André, la quarantaine, est un homme timide et plutôt introverti. Riche mais seul, il s’ennuie profondément et finit par conclure que ce dont il a besoin, c’est d’une famille ! Violette, quadragénaire pleine de peps, est menacée d’expulsion et a peur de perdre la garde de ses deux enfants. Paul-André propose alors un contrat en tout bien tout honneur pour louer sa famille contre le rachat de ses dettes. Pour le meilleur et pour le pire…

Jean-Pierre Améris nous avait régalé il y a quelques temps avec ses Emotifs Anonymes, une comédie au charme suranné particulièrement enthousiasmante. Avec Une Famille à louer, le cinéaste pousse un peu plus loin la fantaisie en faisant se rencontrer malicieusement deux personnages que tout oppose.

Mère célibataire, Violette est une sorte d’ouragan fluorescent un brin naïve qui enchaîne les petits boulots comme elle enchaîne les aventures d’un soir, et qui tente de garder la tête hors de l’eau. Taciturne, Paul-André a fait fortune avec sa société et s’est enfermé dans une vie de solitaire qui l’étouffe. La rencontre s’annonce à l’évidence explosive.

Attendu voire consensuel, Une Famille à louer joue grossièrement avec les stéréotypes de la famille (la figure de la mère mal-aimante ou paumée, celle du père absent, le frère culpabilisant, la famille dénigrante ou/et envahissante…) et les stéréotypes sociaux (elle vient d’un milieu modeste et lutte pour joindre les deux bouts, lui vient d’un milieu aisé et a de quoi vivre jusqu’à la fin de sa vie « et bien au-delà »…).

Toutefois, le film parvient à séduire par l’atmosphère joviale qui s’en dégage, par la finesse de ses dialogues et par le décalage de ses personnages principaux, la légèreté de l’une s’alliant merveilleusement à la mélancolie de l’autre.

Une petite comédie sympathique qui se laisse voir avec plaisir.

Sortie le 19 août 2015.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS

Microbe et Gasoil

431745.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxLes aventures débridées de deux ados un peu à la marge : le petit « Microbe » et l’inventif « Gasoil ». Alors que les grandes vacances approchent, les deux amis n’ont aucune envie de passer deux mois avec leur famille. A l’aide d’un moteur de tondeuse et de planches de bois, ils décident de fabriquer leur propre « voiture » et de partir à l’aventure sur les routes de France…

Inventivité, débrouillardise, fantaisie, créativité foisonnante, humour décalé, répliques savoureuses et atmosphère surannée… A travers une belle histoire d’amitié entre deux adolescents incompris, aussi ingénieux que doués pour la bricole, Microbe et Gasoil restitue l’univers génialement foutraque de Michel Gondry.

Tissé à partir des souvenirs d’enfance du cinéaste, Microbe et Gasoil revêt un caractère joyeusement nostalgique et rappelle une époque où l’imagination était sans limite, où l’on créait une voiture à partir de deux bouts de bois (avec certes moins de talent que les deux compères du film) et où l’on partait à l’aventure au bout du jardin, le baluchon à l’épaule et les étoiles plein les yeux.

Avec un enthousiasme communicatif, ces deux héros irrésistiblement attachants nous embarquent dans leurs pérégrinations initiatiques faites de rencontres plus ou moins heureuses (un dentiste peu rassurant, une équipe de rugby aux airs mafieux, des sirènes dangereusement séduisantes…), de courses poursuites hilarantes, d’accident capillaire, d’embûches et d’imprévus, de bons moments de complicité et de coeur qui bat la chamade.

Voici un bien joli Road movie picaresque où l’on fabrique, où l’on s’amuse… et où on rend hommage à la liberté. Comme l’admet Gasoil : « Pour être mon ami il faut une sacrée indépendance d’esprit ».

L’artisan Gondry nous conte une nouvelle histoire pleine d’espièglerie avec toute la tendresse, toute la poésie et toute la fantaisie qu’on lui connaît.

Sortie le 8 juillet 2015.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Twitter
  • RSS