Une seconde chance

052493.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxVingt ans après leur romance, un homme et une femme se retrouvent à l’enterrement d’un ami commun…

Adaptée du roman de Nicholas Sparks (romancier qui inspire bien souvent le cinéma, qu’il s’agisse d’Une bouteille à la mer, d’Un Havre de paix, ou de N’oublie jamais), Une Seconde chance s’inscrit dans la veine des romans d’été, contant une histoire d’amour impossible, à la fois suave et mélancolique, avec, en toile de fond, un décor bucolique propice à la romance.

Une aubaine pour Michael Hoffman, qui s’est empressé de porter sur écran les aventures de Cole et d’Amanda  : un amour de jeunesse contrarié, des retrouvailles boudeuses, un inévitable retour de flammes… autant d’ingrédients qui laissent présager d’une mélasse sentimentale prévisible.

Une mise en scène proprette ponctuée de flashbacks plus ou moins bien amenés, des acteurs certes sympathiques mais plutôt insipides, un scénario sans relief… Une deuxième chance sent le réchauffé et souffre d’une mièvrerie exaspérante digne d’un téléfilm d’après-midi sur une chaîne hertzienne.

Bref, rien de transcendant.

En DVD depuis le 24 avril 2015 (édité par Metropolitan Filmexport).

Critique en partenariat avec Cinetrafic.
Découvrez d’autres thématiques de film par ici : http://www.cinetrafic.fr/film-de-danse ou plus de films pour enfant ici
Rendez-vous sur Hellocoton !
Article rédigé par : Laetitia
  • Twitter
  • RSS

2 commentaires sur “Une seconde chance”

  1. Mayalili dit :

    Merci justement mon homme me parlait de ce film

Mettre un commentaire